International /

EN ROUTE POUR LE KENTUCKY DERBY – Magnum Moon, Justify et la malédiction d’Apollo…

  Par Franco Raimondi Le nom d’Apollo dans les courses américaines est synonyme de malédiction. C’est le dernier cheval à avoir gagné le Kentucky Derby sans avoir couru à 2ans… Et c’était en 1882 ! Ce fameux Apollo (Lever), qui avait remporté 23 autres courses en 54 sorties, était hongre. Cette année, deux poulains essaieront de vaincre cette malédiction. Justify (Scat Daddy), favori après son succès dans le Santa Anita Derby (Gr1), a effectué ses débuts le 18 février, alors que Magnum Moon (Malibu Moon), qui avait découvert la compétition un mois auparavant à Gulfstream Park, a gagné sa place à Churchill Downs ce samedi à Oaklawn Park, suite à sa démonstration dans l’Arkansas Derby (Gr1). Un quatrième Pletcher. Magnum Moon est un pensionnaire de Todd Pletcher, qui a trois autres poulains déjà assurés d’une place dans le Kentucky Derby, et il avait déjà impressionné les parieurs américains avant l’Arkansas Derby. Dimanche 7 avril, à la fin du dernier tour du Future Wager, l’ante-post betting américain, il affichait une cote de 8,9/1. Il était alors le quatrième cheval le plus joué et ses supporters l’avaient choisi avec moins de repères. Magnum Moon avait dominé les Rebel Stakes (Gr2), une course préparatoires, alors que Justify, Mendelssohn (Scat Daddy) et Audible (Into Mischief) avaient remporté une course à 100 points pour le classement de la Road to the Kentucky Derby. Le chemin d'American Pharoah. Ceux qui ont placé leur argent un peu à l’aveuglette sur Magnum Moon ne regrettent pas leur investissement après avoir vu le poulain se promener ce samedi sur le dirt d’Oaklawn Park, assez s...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi