International /

COOLMORE JENNY WILEY STAKES (GR1) – L’Amérique va devoir apprendre à connaître Sistercharlie

KEENELAND (US), SAMEDI   Un jour, quand elle trouvera un écrivain public capable de comprendre la langue des chevaux, Sistercharlie (Myboycharlie) écrira ses mémoires et elle consacrera un chapitre entier à son premier Gr1. La française de naissance, gagnante morale du Prix de Diane Longines 2017, a enfin décroché son Gr1, samedi à Keeneland dans les Coolmore Jenny Wiley Stakes. Mais personne ne lui a fait de cadeau. L’élève de l’écurie des Monceaux effectuait sa rentrée après plus de neuf mois d’absence et on pouvait même craindre de l’avoir perdue en changeant de continent. Un parcours en or. John Velazquez l’a judicieusement placée parmi les dernières, le long de la corde, pour lui donner un parcours sage. Sistercharlie, un peu allante, a suivi sans problème le train régulier imposé par la favorite, Dona Bruja (Storm Embrujado). Son jockey a pris la bonne décision dans le tournant final quand il a gardé sa place à la corde, alors que plusieurs rivales sont parties en pleine piste. L’élève des Monceaux a gagné des rang...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi