Pure Arabian /

Penser à l’avenir

Les courses françaises ont toujours été très attractives pour les propriétaires et les éleveurs étrangers. Au milieu du siècle dernier, de nombreux Américains ont investi. En Normandie, ils ont fixé des souches de pur-sang anglais de premier plan, gagné les plus grandes courses et fondé d’importants haras qui existent encore de nos jours. Un peu plus tard, les Saoudiens et les Libanais ont pris le relais, avant d’être rejoints dans l’Hexagone par les Émiratis et...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi