Institution / Ventes /

Goffs February Sale : le marché des jeunes yearlings progresse encore

Un marché dur, très sélectif, mais malgré un faible pourcentage de vendus (64,9 %), pas moins de 191 yearlings ont changé de propriétaire mardi et mercredi à la Goffs February Sale. Ce segment du marché affiche un chiffre d’affaires de 2.707.100 €, en progression de 27 % par rapport à 2017. Le prix moyen est monté de 33,6 %, en se fixant à 14.173 €. Comme toujours dans ce type de ventes, la différence entre le prix moyen et le médian est assez importante : le médian s’établit à 7.000 €, la moitié. Le pourcentage de yearlings bradés, c’est-à-dire vendus à 5.000 € ou moins, est assez haut. Il est de 37,1 %. Un top price signé Dark Angel. Quatre yearlings ont trouvé preneurs à plus de 100.000 €, dont trois lors de la seconde session. Le top price a été payé pour un fils de l’incontournable Dark Angel

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi