Courses /

Dix chevaux de plat à suivre à l’international en 2018

Dix chevaux de plat à suivre à l’international en 2018 Après les chevaux à suivre en France, nous poursuivons notre série avec dix chevaux de plat à suivre à l’international en 2018 (classés par ordre alphabétique). Une liste composée d’éléments anglais, irlandais, allemands et japonais.

ELARQAM

(M3, Frankel & Attraction, par Efisio

Propriétaire : cheikh Hamdan al Maktoum

Éleveur : Floors Farming

Entraîneur : Mark Johnston

Les chevaux de Mark Johnston ne se donnent vraiment qu’au moment du combat. Attraction (Efisio), la mère d’Elarquam (Frankel), était une typique écossaise de chez Johnston : elle allait devant et quand les autres venaient pour l’attaquer, elle repartait, tout simplement. Son palmarès ? Cinq Grs1, dont les deux Guinées et les Coronation Stakes. Elarqam n’a pas vraiment dû lutter lors de ses deux sorties. Lors de ses débuts à York, il a perdu en route un bon lot. Dix-huit jours plus tard, dans les Tattersalls Stakes (Gr3), il a fait connaissance avec Newmarket. Il a contrôlé la course depuis le départ et il a filé au poteau pour s’imposer de deux grandes longueurs. Les battus ont confirmé ensuite. Elarqam est en deuxième ligne dans l’antepost betting des 2.000 Guinées, à 16/1, vu son style solide, mais sans étincelle. Comme tous les Johnston, il a hâte de se battre…

ERASMUS

(M3, Reliable Man & Enora, par Noverre)

Propriétaire : Gestüt Rottgen

Éleveur : Gestüt Rottgen

Entraîneur : Markus Klug

En Angleterre, un gagnant par huit longueurs du Racing Post Trophy (Gr1) serait favori à 2/1 dans le Derby. L’Allemagne est un pays bien différent et Erasmus (Reliable Man), qui a perdu en route ses rivaux dans le Preis des Winterfavoriten (Gr3), le Racing Post Trophy du pays, figure à 10/1 dans l’antepost pour le Deutsches Derby (Gr1). Le pensionnaire de Markus Klug en était ce jour-là à sa troisième sortie. Il a mené à un train assez réduit et il a placé une accélération impressionnante. Ses derniers 600m parcourus en 36’’43, sur une piste collante, sont une très bonne référence. Il est issu d’une gagnante du Preis der Diana (Gr1), Enora (Noverre), qui a été ensuite achetée à l’amiable par Katsumi Yoshida.

FLAVIUS

(M3, War Front & Starformer, par Dynaformer)

Propriétaire : Khalid Abdullah

Éleveur : Juddmonte Farms

Entraîneur : Dermot Weld

Une sortie, une victoire. C’est-à-dire qu’il est soit un vrai cheval de Groupe, voire un classique, soit tout simplement un bon poulain. Flavius (War Front) s’est promené face à trois poulains de Ballydoyle lors de ses débuts sur les 1.400m de Leopardstown sur le terrain très souple de fin octobre. Flavius est un des très rares War Front issus de l’élevage du prince Abdullah et il vient d’une souche importante. Sa mère, Starformer (Dynaformer), troisième du Prix Vanteaux (Gr3) sous la férule de Christiane Head-Maarek, est partie pour les États-Unis deux mois après et en deux saisons chez Bill Mott, elle a remporté un Gr2 et trois Gr3. La deuxième mère, Étoile Montante (Nureyev), a gagné le Prix de la Forêt (Gr1). Flavius a tout pour devenir un bon miler.

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi