Élevage /

De Treville, bien plus qu’un fils à maman

De Treville (Oasis Dream) va débuter au haras en 2018 au haras du Thenney. Proposé à un tarif très attractif, il a un pedigree exceptionnel et un palmarès sérieux.   DE TREVILLE Oasis Dream & Dar Re Mi, par Singspiel 2e du Prix de la Porte Maillot (Gr3) 2e du Prix de Guiche (Gr3) 2e du Prix des Chênes (Gr3) Stationné au haras du Thenney (14) 3.000 € H.T. (P.V.)   European Bloodstock Management proposera en 2018 trois nouveaux étalons au haras du Thenney. De Treville (Oasis Dream & Dar Re Mi) est le tout dernier. Il n’a pas réussi à remporter son Groupe, même s’il en avait la pointure (valeur 49), mais a pris plusieurs places à ce niveau. Niccolo Riva nous a confié il y a quelques mois : « Même un grand étalon comme Kendargent n’avait pas réussi à gagner au niveau Groupe… De Treville est un très beau cheval. D’ailleurs, il fut acquis pour 850.000 Gns lorsqu’il était yearling. C’est le fils d’une championne avec de grandes origines et il mérite d’entrer au haras. Son propriétaire va le soutenir très activement, en lui envoyant entre quinze et dix-neuf juments. Elles sont toutes black types, sœurs de black types ou ont déjà produit des chevaux de ce niveau. » Les fils de championnes au haras. La réussite au haras des fils de gagnantes de Gr1 est très connue. Urban Sea (Miswaki), Rafha (Kris) et Balbonella (Gay Mécène) s’étaient imposées au meilleur niveau avant de donner Galileo (Sadler’s Wells), Invincible Spirit (Green Desert) et Anabaa (Danzig)… Dar Re Mi (Singspiel), la mère de De Treville, fut une très grande jument de course. À 3ans, elle s’est notamment classée deuxième des Yorkshire Oaks  et du Qatar Prix Vermeille (Grs1). Dans cette course, elle n...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi