Institution / Ventes /

Tattersalls version conte de fées…

Par Adeline Gombaud Elles sont nées toutes les deux en 2013 et sont devenues des sprinteuses de top-niveau. Elles auraient pu se rencontrer sur un hippodrome mais se sont finalement croisées sur un ring de vente. Marsha (Acclamation) est devenue mardi le pur-sang le plus cher de l’histoire en Europe en faisant afficher 6 millions de Guinées sur le tableau de Tattersalls. Quiet Reflection (Showcasing) a fait monter les enchères jusqu’à 2,1 millions de Guinées. Les deux vont rejoindre la dynastie Coolmore. Le dernier point commun entre les deux pouliches, et pas le moins intéressant, est le fait qu’elles appartenaient à des syndicats. Les ventes aux enchères sont souvent assimilées à une foire aux rêves. Pour les membres de l’Elite Racing Club et d'Ontoawinner, c’était même Noël avant l’heure… Épuisés mais heureux. Quarante-sept membres de l’Elite Racing Club étaient présents à Tattersalls pour assister à la vente de leur championne. Une pression supplémentaire pour Dan Downie, le manager de ce racing club depuis 2002. « Je suis épuisé mais c’est très excitant  et merveilleux pour notre club. Ces fonds vont nous aider dans les projets à long terme du club, et serviront aussi à nos croisements, en particulier celui de la mère de Marsha, Malinka », a-t-il lâché à la fin des enchères. Car c’est bien là la spécificité de ce club créé en 1992. Non seulement ses membres font courir, mais en plus ils élèvent ! Et Marsha est issue de leur élevage. Pour 17 £ par mois… Dans la revue International Thoroughbred, Debbie Burt a con...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi