Institution / Ventes /

TATTERSALLS DECEMBER SALE – Entre haute couture et déstockages

  Les excellents résultats de la vente des foals, dont le chiffre d’affaires a progressé de 7 % (32.668 millions de Gns), tout comme le prix moyen (44.027 Gns), sont de très bon augure pour la Breeding Stock Sale. Cette vacation commence ce lundi à 9 h 30, avec un total de 1.087 lots, divisés en quatre sessions. Le catalogue compte 900 pouliches et poulinières. Plusieurs petits éleveurs ont bien vendu leurs foals ou yearlings. C’est très important car, au-delà des top-lots, ce sont surtout les autres segments, comme les réductions de grands élevages, qui attestent de la bonne santé économique de la filière. Les grandes écuries dans les rangs des vendeurs. De lundi à jeudi, Godolphin propose 40 pouliches et poulinières, Juddmonte, 41, Shadwell, 22 et Cheveley Park, 17. Ces quatre élevages représentent 120 lots, c’est-à-dire 13,3 % de l’offre. Mais il faut aussi tenir compte des pouliches sortant de l’entraînement présentées par leurs entraîneurs pour différents propriétaires, comme le fait par exemple John Gosden. L’année dernière, les quatre élevages précités ont vendus 119 sujets pour un chiffre d’affaires de 9,1 millions de Gns, soit 20,3 % du t...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi