Autres informations /

Pornichet, un hippodrome en mouvement – Par Charlotte Rimaud

Pornichet, un hippodrome en mouvement

Par Charlotte Rimaud

La saison de galop bat son plein à l’hippodrome de Pornichet. La société des courses mise beaucoup sur l’accueil des professionnels, mais aussi sur la communication pour attirer du monde aux courses. Almire Lefeuvre, directeur de l’hippodrome de Pornichet, fait un point sur la saison entamée et Oisin Hopper, responsable de la communication, nous explique comment il dynamise l’hippodrome.

La société des courses de Pornichet est satisfaite de sa saison au galop qui a débuté en octobre et se termine fin janvier. Almire Lefeuvre a expliqué : « Nous sommes ravis, car nous avons une très bonne moyenne de partants mais aussi de très bons chiffres au niveau des enjeux. Nous sommes "utiles" dans le grand ouest. Lundi par exemple, nous avons comptabilisé 4.300.000 € d’enjeux. » Les courses disputées en semi-nocturne ne semblent pas déplaire aux parieurs. L’autre satisfaction du directeur concerne le faible taux d’accidents. Il précise : « La sécurité est l’un de nos objectifs principaux. Nous essayons de garantir la souplesse de la piste et pour cela nous sommes obligés de prendre quelques risques. »

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi