Élevage /

LE MAGAZINE – Les six questions que vous n’osez pas poser sur la saison de monte 2018

  Par Adrien Cugnasse À ce jour, nous avons référencé 31 étalons qui vont faire pour la première fois la monte en France en 2018. L’annonce de l’arrivée de ces nouveaux reproducteurs a généré un certain nombre de débats. Nous avons tenté de répondre à six questions qui sont apparues à cette occasion.
  1. Avec 31 nouveaux étalons en 2018, la France va-t-elle connaître une année record ?
Réponse : Non, la France a récemment connu des saisons plus riches. Depuis 2002, le chiffre de 31 nouveaux étalons a été égalé ou dépassé à huit reprises. Évolution du parc étalon français 2002 à 2018 Saison la plus chargée sur la période : 40 nouveaux étalons en 2009 Saison la moins chargée sur la période : 19 nouveaux étalons en 2015 Saison à 31 nouveaux étalons ou plus : 8 sur 17 Saison à moins de 31 nouveaux étalons : 9 sur 17 Au-delà du nombre de nouveaux venus, il est intéressant de différencier les débutants et les étalons qui arrivent en France après avoir commencé leur carrière dans un autre pays de l’hémisphère Nord. En 2018, selon les données disponibles à ce jour, 26 jeunes sires vont effectuer leur première saison de monte en France (soit 84 % des nouveaux venus). Il faut certainement y voir un signe positif pour l’élevage français qui a prouvé sa capacité à lancer de nouveaux reproducteurs. Cet indicateur est en progression par rapport à 2017 et 2016. Évolution du nombre de débutants Saison                                   Débutants (% des nouveaux)                Nombre total de nouveaux étalons (% de débutants) 2018                                     26                                                         31 (84 %) 2017                                     20                                                         25 (80 %) 2016                                     16                                                         26 (62 %) 2009                                     29                                                         40 (72,5 %)
  1. La qualité des nouveaux étalons est-elle en progression ?
Réponse : Oui, elle progresse, en particulier grâce aux débutants. La qualité du parc étalon français progresse… car les nouveaux venus sont meilleurs qu’auparavant et parmi eux, les débutants sont d’un niveau supérieur. Et c’est ce second chiffre, celui des freshmen sires, qui est le plus positif pour l’élevage français. La preuve ? Nous avons étudié quatre saisons de monte (2009, 2016, 2017 et 2018) en cherchant le meilleur rating de chaque nouvel étalon (Racing Post Rating). Classement des saisons de monte en fonction de la qualité des nouveaux étalons en France Rang                                              Saison de monte                                                           Total des nouveaux étalons à 120 ou plus (*)               1                                                    2018                                                                             9 (dont 6 débutants) 2                                                    2016                                                                             8 (dont 2 débutants) 2                           ...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi