Courses /

LE BLOC-NOTES DE CHRISTOPHER GALMICHE – Auteuil et ses drôles de dames

  La victoire de De Bon Cœur  (Vision d’État) dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1), dimanche à Auteuil, l’a définitivement installée parmi les grandes dames d’Auteuil. Son succès est l’occasion de revenir sur huit juments, toutes gagnantes de Gr1, qui ont marqué l’histoire de l’obstacle français. DAWN RUN Née en 1978 (Deep Run & Twilight Slave, par Arctic Slave) Pr. : C. Hill El. : J. Riordan Entr. : P. Mullins On pourrait écrire un livre sur la championne irlandaise Dawn Run (Deep Run) ! Entraînée par Paddy Mullins, le père de Willie, elle a marqué les années 80. Douée en haies comme en steeple, elle a gagné quatre Grs1 sur les claies sur 3.200m, dont le Champion Hurdle de Cheltenham. Dans la foulée, elle a remporté l'Aintree Hurdle (Gr1), le Prix La Barka (Gr2), et, pour son essai sur 5.100m, la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) 1984. Deux ans plus tard, associée au futur top trainer d’obstacle Jonjo O’Neill elle a fait sienne la Cheltenham Gold Cup (Gr1) et réussi un triplé inédit avec le Champion Hurdle et la Grande Course de Haies. Toujours en 1986, elle vise le doublé dans la Grande Course de Haies d’Auteuil, mais chute, se brise l’encolure et disparaît. Plus tard, Dawn Run sera honorée par plusieurs courses de Groupe et surtout une statue sur l’hippodrome de Cheltenham. Vingt ans plus tard, Willie Mullins n’hésitera pas à envoyer des chevaux pour la Grande Course de Haies et le Prix Alain du Breil dans lesquels il brillera lui aussi. FRAPPEUSE Née en 1984 (Sissoo & La Frappe, par Faux Monnayeur) Pr. : F. Marti, puis H. Schwarz El. : Mme C. Coulombier Entr. : J. Ortet Frappeuse (Sissoo) a marqué la fin des années 80 et le début des années 90 à Auteuil. Elle a été le premier très grand cheval entraîné par Jacques Ortet. Et elle a aussi révélé un tout jeune jockey d’obstacle, qui allait laisser son empreinte sur la discipline : Christophe Pieux ! Frappeuse, c’était un peu un Or Jack au féminin. Elle a brillé partout où elle est passée. Elle débute en obstacle à Pau et gagne ses deux premières sorties au printemps 1987. À 4ans, malgré un premier semestre chargé, elle remporte le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), alors disputé le 19 juin 1988. À l’automne, elle se classe deuxième du Prix Maurice Gillois (Gr1) et enlève le Prix Morgex (Gr3). À 5ans, rien ne lui résiste, elle se déplace en Italie, comme Or Jack plus tard, pour gagner le Gran Steeple-Chase di Milano (Gr1) qu’elle remportera une seconde fois en 1990. Elle s’impose aussi dans le Prix La Barka (Gr2), la Grande Course de Haies de Printemps et la Grande Course de Haies d’Enghien (Grs3). Elle finit également deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil et du Gran Premio di Merano (Grs1). Sa carrière se termine avec près de 600.000 € de gains en France, alors que les allocations étaient plus faibles qu’aujourd’hui, et sans compter les gains pris à l’étranger. LINE MARINE Née en 1997 (Agent Bleu & Line Saj, par Dhaudevi) Pr. : Mm...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi