Institution / Ventes /

TATTERSALLS – Pour la première fois, la barre des 100 millions est franchie

Historique. Pour la première fois, une vente de yearlings en Europe a dépassé le cap des 100 millions de Gns. Le book 1 de la Tattersalls October Sale affiche des résultats que même un grand optimiste n’aurait pas pronostiqués. Sur 442 lots présentés, 349 ont trouvé preneur, pour un chiffre d’affaires de 102,290 millions, c’est-à-dire une augmentation de 16,1 % par rapport à 2016. Le marché a été très sélectif, plus que d’habitude, avec 21,1 % d’invendus. Le prix moyen a progressé à 28,5 % et se fixe à 293.095 guinées, alors que le médian est lui aussi en hausse (+ 26,9 %). Neuf acheteurs pour 17 millionnaires. Le chiffre le plus impressionnant est le nombre de yearlings vendus à plus d’un millions de Gns : 17. La vente anglaise a donc battu Keeneland September où les millionnaires – mais en dollars – étaient au nombre de 13. Les yearlings à 7 chiffres ont été adjugés à 9 acheteurs différents. Godolphin a terminé en tête au classement des acheteurs avec 27 yearlings, dont le top price, pour un total de 15,93 millions. C’est mieux que l’agence Sackville/Donald, principalement pour le compte de Vichai Srivaddhanaprabha (King Power Racing Club). Dubawi devance Galileo dans le classement par le chiffre d’affaires. Mais ce dernier a un prix moyen plus élevé, notamment le top price, une fille de Dank. Le bon choix de John Wigan. John Wigan a eu de raison de conserver Dank (Dansili), une demi-sœur du gagnant de Gr1 Eagle Mountain (Rock of Gibraltar). Pour son éleveur, elle a gagné le Breeder...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi