Pure Arabian /

QATAR ARABIAN WORLD CUP (GR1 PA) – La troisième était la bonne Gazwan

CHANTILLY, DIMANCHE   Deuxième en 2015, quatrième en 2016, Gazwan (Amer) a enfin trouvé la consécration en remportant la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA) dans une lutte à trois étourdissante. Yazeed (Munjiz) conserve la deuxième place aux dépens du grand favori, Ebraz (Amer), qui n’a pas démérité mais a sans doute été victime de son mauvais numéro (le 16) dans les stalles de départ. Longtemps attardée, Sylvine Al Maury (Munjiz) termine au pied du podium, tandis que Khataab (Amer) vient prendre la cinquième place dans les derniers mètres à Lightning Bolt (Munjiz).   Ba’sil (Amer) a rapidement pris le contrôle des opérations et s’est détaché un peu du peloton emmené par Avonmouth (Cambrydge) et Prada T (Djendel). Yazeed et Gazwan ont figuré non loin des premiers. Ebraz, qui s’élançait tout à l’extérieur, a été obligé de voyager en épaisseur. Sylvine Al Maury a patienté à l’arrière-garde. À la sortie du tournant final, les premiers ont cédé tandis que Yazeed a entamé son effort le long de la corde, suivi par Gazwan. Ebraz, qui s’est rapproché à l’entrée du tournant, est venu librement en pleine piste. Une magnifique lutte s’est engagée entre les trois concurrents mais c’est Gazwan qui s’est montré le plus fort tout à la fin. La fierté du Qatar. Les trois premiers chevaux à l’arrivée sont entraînés par des professionnels installés au Qatar le reste de l’année et appartiennent à deux écuries, celle de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani et celle de Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani, parmi les plus puissantes de l’émirat. Propriétaire et éleveur de Gazwan et d'Ebraz, le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani a déclaré : « C’est une ...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi