Autres informations /

ASCOT (GB), SAMEDI   QIPCO CHAMPIONS DAY La France dans le temple de Frankel La France aura six chevaux au départ ce samedi lors du QIPCO Champions Day, la grande journée de la fin de saison du galop anglais. Il s’agit d’un record car, depuis 2011, quand cet événement fut créé avec le déplacement à Ascot des Champions Stakes, on a eu à deux reprises cinq représentants et les tricolores nous ont offert de grands moments : quatre victoires, les Champion de Cirrus des Aigles et Almanzor, en plus du doublé signé Freddy Head dans les Queen Elizabeth II Stakes. C’est un score excellent, si l’on considère que la France a eu vingt partants et il faut ajouter les deux deuxièmes places de Fighting Cirrus, celle de Wizz Kid dans le Sprint et la troisième place d’Immortal Verse dans le mile dédié à Sa Majesté. Presque un français sur deux a fini dans les trois premiers. Cette année, la France présente son meilleur mâle de 3ans, Brametot, le lauréat du Jacques Le Marois Al Wukair, la gagnante du Vermeille Bateel et Left Hand, qui l’a précédée dans le palmarès, ainsi que deux outsiders valables comme Recoletos et The Juliet Rose. C’est la France qui a du courage et affronte l’Angleterre à domicile, dans des conditions difficiles, parce que la météo annonce pluie – qui doit assouplir un terrain déjà souple – et vent très fort. C’est un temps anglais ou irlandais parce que ce samedi, Aidan O’Brien peut égaler et même battre le record de Gr1 qui appartient à Bobby Frankel. Au bout de sept éditions et malgré quelques petits défauts, le Champions Day est devenu un événement. Il faut surtout dire merci à Frankel, le cheval.     16 h 50 QIPCO CHAMPION STAKES (GR1) Le titre de meilleur mâle de 3ans se joue entre Cracksman et Brametot   Le favori : Cracksman Les Ballydoyle : Highland Reel & Cliffs of Moher Les français : Brametot & Recoletos   L’anglais Cracksman (Frankel) est devenu le meilleur mâle de 3ans sur 2.000m et plus durant la seconde moitié de la saison, au point que la presse britannique voulait le voir face à Enable (Nathaniel) dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. John Gosden a joué la carte de la sagesse en faisant l’impasse sur Chantilly et Madame La Chance n’a pas été gentille avec lui. Le terrain peut le déranger et son entraîneur avait préféré lui éviter le combat dans les Dante Stakes (Gr2), en mai. Le poulain a beaucoup évolué et s’est promené au niveau Gr2 à deux reprises. Il sera raccourci sur 2.000m, mais John Gosden pense qu’il a assez de vitesse et qu’il aurait fini dans les trois premiers à Chantilly. Notre Brametot (Rajsaman) a conclu cinquième de l’Arc, à l’issue d’une bonne course, même s’il a été malheureux un instant. Le terrain ne lui pose pas de problème et il devrait pouvoir trouver un bon train de course, régulier. Recoletos (Whipper) est sur sa distance, adore le souple et, surtout, il est frais. Aidan O’Brien aurait préféré un bon terrain pour Highland Reel (Galileo) qui fait sa rentrée après deux mois et demi sur un parcours où il a gagné les Prince of Wales’s Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Cliffs of Moher (Galileo) est passé à côté de son Derby. Barney Roy (Excelebration) joue la carte de la fraîcheur, mais n’a jamais couru sur un tel terrain. Poet’s Word (Poet’s Voice) est le coup de poker de Sir Michael Stoute.   Les victoires françaises depuis 1987 : Almanzor (Jean-Claude Rouget) 2016 / Cirrus des Aigles (Corine Barande-Barbe) 2011 / Literato (Jean-Claude Rouget) 2007 / Dernier Empereur (André Fabre) 1994 / Hatoof (Christiane Head-Mararek) 1993 / Tel Quel (André Fabre) 1991 / Triptych (Patrick Biancone) 1987.   THE CHAMPION STAKES Gr1 - Plat - 1476.319 € - 2.000m Pour pur-sang mâles, hongres et femelles de trois ans et plus. N°       Cheval Origines          Propriétaire    Entraîneur      Jockey (Corde)           Pds [Val.] 1          DESERT ENCOUNTER (H5)           Halling-La Chicana   A. Al Mansoori          D. Simcock         S. Levey (8)    59,5 [-] 2          HIGHLAND REEL (M5)       Galileo-Hveger          Assoc. D. Smith/M. Tabor/Mme J. Magnier         A. P. O’Brien R. Moore (9)  59,5 [-] 3          MAVERICK WAVE (M6)    Elusive Quality-Misty Ocean           Godolphin      J. H. M. Gosden      R. Havlin (5)  59,5 [-] 4          POET’S WORD (M4)           Poet’s Voice-Whirly Bird     S. Suhail         Sir M. Stoute A. Atzeni (7)  59,5 [-] 5          SUCCESS DAYS (M5)         Jeremy-Malaica         R. Ng  K. J. Condon   S. Foley (10)     59,5 [-] 6          BARNEY ROY (M3) Excelebration-Alina  Godolphin      R. Hannon      J. Doyle (2)            57,5 [-] 7          BRAMETOT (M3)    Rajsaman-Morning Light      Assoc. Al Shaqab/G. Augu...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi