Institution / Ventes /

LE TOUR DES HARAS AOÛT 2017 – Charles Brière : « Ma priorité est d’acquérir un haras »

  Comme chaque année, les journalistes de JDG ont visité les haras qui présenteront des yearlings en août chez Arqana. L’occasion d’un questionnaire un peu décalé, placé sous le signe du dix, en hommage au dixième anniversaire de Jour de Galop. Quatrième épisode : Charles Brière, de Fairway Consignment. FAIRWAY CONSIGNMENT Domaine des Bruyères 14140 Le Mesnil-Simon Jour de Galop. – Qui est, selon vous, le plus grand champion des dix dernières années ? Charles Brière. - Pour moi, la grande championne, c’est Trêve (Motivator) ! Une pouliche exceptionnelle. Nous ne sommes pas près de revoir en course un cheval de sa trempe.       Quel cheval issu de votre haras ou de votre consignation vous a le plus marqué au cours de ces dix dernières années ? Ma consignation est encore très jeune, mais je pense quand même à Compainville (Rajsaman), que j’ai vendue 200.000 € en octobre à Arqana. Elle vient de gagner à La Teste en débutant, sous l’entraînement de Xavier Thomas-Demeaulte. C’est la sœur de Celtic Rock (Rock of Gibraltar), lauréate du Prix André Baboin (Gr3) et du Grand Prix de Marseille (L). J’ai présenté deux chevaux il y a trois ans, six l’année dernière et onze cette année… Donc en principe, je devrais en présenter plus de vingt l’an prochain !   À quoi rêviez-vous quand vous aviez dix ans ? Je rêvais déjà de travailler au contact de...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi