Institution / Ventes /

Alain Le Tutour reprend les rênes de Cagnes

Alain Le Tutour reprend les rênes de Cagnes

À partir du 21 août, Alain Le Tutour sera le nouveau Directeur de l’hippodrome. À quelques jours de sa prise de fonction, celui qui fut à la tête d’Enghien pendant de nombreuses années a répondu à nos questions.

Jour de Galop. - Pourquoi avoir accepté de prendre la direction de l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer ?

Alain Le Tutour. - Peu après la fin du galop à Enghien, plusieurs propositions sont apparues concernant mon avenir professionnel. Je suis allé à la rencontre du Président Forcioli Conti, sur son hippodrome, à Cagnes. Et j’ai eu un véritable coup de foudre pour le site. Sa situation géographique est remarquable, mais le travail ne manque pas. Je vais consacrer de l’énergie au management. Une partie du personnel a besoin qu’on lui remonte le moral. Il faut aussi apprendre très rapidement à gérer le terrain. Mais heureusement, je ne serai pas seul et je sais que peux compter sur une équipe. Comme je l’ai toujours fait, je serai proche d’eux, mais aussi des professionnels. Être à l’écoute des entraîneurs tout en faisant la part des choses est une condition importante pour réussir à diriger un hippodrome. C’est un véritable challenge humain et hippique. Ce site a la particularité d’accueillir des compétitions en plat, sur les obstacles et au trot, avec toute la diversité de piste que cela implique. En ce qui concerne les sauteurs et les trotteurs, je saurai mettre à profit l’expérience acquise à Enghien. La véritable découverte, sur le plan technique, sera la différence induite par le climat et le sol de Cagnes-sur-Mer.

Comment s’est déroulée la prise de contact avec les équipes de la société des courses de la Côte d'Azur ?

J’ai été très bien accueilli. Depuis le mois d’avril, tous les quinze jours, je va...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi