Élevage /

LA SEMAINE DE L’ÉLEVAGE – Derby sur Oaks, un croisement rare mais efficace

  Par Franco Raimondi Peut-être ne le saviez-vous pas, mais l’élevage, c’est très facile. Il suffit de lire le pedigree d’Ulysses (Galileo), le lauréat des Eclipse Stakes (Gr1) pour s’en rendre compte. La recette est simple. Pour produire un gagnant de Gr1, il suffit de casser sa tirelire afin d'acquérir une lauréate des Oaks. On attend ensuite la bonne saison pour l’envoyer à la saillie chez un gagnant de Derby. Vous croisez vos doigts, tout en touchant du bois, et vous n’avez plus qu’à attendre votre champion… Heureusement, ce n’est pas aussi simple que cela ! Sept gagnantes des Oaks, depuis 1986, ont produit un lauréat de Gr1. Ouija Board (Cape Cross) a donné le gagnant de Derby Australia (Galileo) alors que Snow Bride (Blushing Groom) a produit Lammtarra (Nijinsky), le Derby winner de 1995.  Midway Lady (Alleged) est la mère d’Eswarah (Unfuwain), qui a remporté les Oaks dix-neuf ans après génitrice. Il nous reste, outre la mère d’Ulysses, Light Shift (Kingmambo) : Kazzia (Zinaad), responsable d’Eastern Anthem (Singspiel) ; Love Divine (Diesis), qui a donné le lauréat du St. Leger Sixties Icon (Galileo) ; et Imagine (Sadler’s Wells), respon...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi