Courses /

September ou la montée en puissance de Deep Impact en Europe

September ou la montée en puissance de Deep Impact en Europe   La 2ans September (Deep Impact) a impressionné lors de ses débuts jeudi soir à Leopardstown, dans un maiden sur 1.400m. Cette pouliche n’est pas très grande, mais elle est maniable et elle a surtout hérité de l’action si particulière des produits de son père, le top étalon japonais Deep Impact (Sunday Silence).   Le croisement de deux champions. La pensionnaire d’Aidan O’Brien a laissé à cinq grandes longueurs deux adversaires qui avaient déjà couru et huit autres pouliches, dont Happily (Galileo), la propre sœur de Gleneagles. Son jockey, Seamie Heffernan, a déclaré : « C’est la première 2ans de l’écurie qui gagne en débutant. Ils travaillent bien à la maison, mais lors de leur première sortie, ils sont souvent décevants. September est une pouliche qui a du moteur. » Elle pourrait être revue à Royal Ascot, dans les Albany Stakes ou les Chesham Stakes, mais elle est aussi engagée dans les Moyglare Stud Stakes (Gr1). September est issue de Peeping Fawn (Danehill), gagnante de quatre Grs1 pour Coolmore. Cette dernière a visité Deep Impact en 2013. Elle est rentrée pleine et suitée d’un mâle né au Japon. September est donc née en Irlande, alors que son propre frère, Wisconsin, porte l’affixe JP. Le 3ans a ouvert son palmarès lors de sa deuxième sortie, à Tipperary. Il n’a pas fait une grosse valeur, mais il est engagé dans les King Edward VII Stakes (Gr2), dans le Queen’s Vase à Royal Ascot, dans le Curragh Cup (Gr2) et dans l’Irish St. Leger (Gr1).   Coolmore et Deep Impact. Avec Galileo, Coolmore possède l’étalon qui domine la scène européenne. Les Irlandais ont découvert l’équivalent japonais en 2013, c’est-à-dire l’année suivant le pr...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi