Autres informations /

HISTOIRE HISTOIRES – Le Grand Steeple au travers des âges

HISTOIRE HISTOIRES   Le Grand Steeple au travers des âges En 1874 et 1875, les deux premières éditions du Grand National de France, rebaptisé Grand Steeple-Chase de Paris en 1876, voient, les 25 et 17 mai, les victoires de deux femelles, Miss Hungerford (Wamba) et La Veine (Ventre Saint Gris, un gagnant du Prix du Jockey Club). Par la suite, c’est le troisième dimanche de juin qui était consacré à Auteuil et à sa Grande course sur le steeple, un dimanche qui succédait aux classiques de Chantilly. C’est à partir de 1924 que les concurrents du Grand Steeple-Chase de Paris emprunteront la piste extérieure, un parcours conçu par Maurice Gillois. Aujourd’hui et depuis 1998, c’est un retour aux sources avec la programmation de la 139e édition au mois de mai. Par ailleurs, il fête cette année son 84e anniversaire depuis l’exclusion des chevaux de 4ans en 1933. Le 18 juin de cette même année, c’est Millionnaire II (Gros Papa) qui figure au palmarès. Il lui sera rendu hommage après guerre avec une course portant son nom ; elle faisait partie des cinq épreuves préparatoires au Grand Steeple. Dix-huit de ses vainqueurs ont ensuite enlevé le Grand Steeple la même année, dont le dernier en date, Arenice (Brezzo), offrant une première victoire dans la course à Guillaume Macaire. À la suite de l’avancement de l’épreuve majeure au mois de mai, le Prix Millionnaire II a été supprimé. Pour l’anecdote, Katko (Carmarthen) a gagné, en 1988, les quatre préparatoires auxquelles il a participé, y compris le Prix Millionnaire II avant de remporter la belle.   So French pour l’histoire. Depuis 1933, l’année du retrait des chevaux de 4ans, 6 chevaux ont réussi à garder leur titre l’année suivante : Lindor (Mon Talisman), Hyères III (Tosco), Huron (Pas de Quatre), Katko (Carmarthen), Ucello II (Quart de Vin) et Mid Dancer (Midyan). Hyères III et Katko ont gardé leur titre trois années consécutives. Quant à Mid Dancer, ses deux succès venaient après une première victoire quatre ans plus tôt. Pour So French (Poli...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi

Hawkbill - SD
Courses /

Hawkbill vers Chantilly

Hawkbill (Kitten’s Joy) pourrait revenir en France pour sa prochaine sortie. Cinquième du Prix Ganay (Gr1) pour sa rentrée, le représentant de Godolphin a renoué … Lire la suite