Editorial /

Le mot de la fin – Gouraud

Si nous étions en train d’écrire sa nécrologie, nous dirions que Jean-Louis Gouraud a extraordinairement réussi sa vie. En ce sens qu’il a signé le tour de force d’accumuler les facettes sans jamais se fragmenter ; de mener des combats variés sans jamais perdre son fil directeur ; de travailler à des causes multiples sans jamais s’éparpiller. Gouraud l’Africain est aussi Gouraud l’hippophile ; Gouraud l’ami de la liberté propre aux grands espaces adresse toujour...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi