Courses /

Savoir Vivre sur la route de l’Arc 2017

Savoir Vivre (Adlerflug) a gagné l’édition 2016 du Grand Prix de Deauville (Gr2), avant de se classer huitième dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), en laissant une belle impression. Son entraîneur, Jean-Pierre Carvalho, nous a expliqué : « Tout est gelé en Allemagne et nous ne disposons pas de piste fibrée. Les chevaux sont donc au repos pendant plusieurs mois. Si tout va bien, Savoir Vivre devrait avoir un engagement dans l’Arc 2017. Mais la route est longue et c’est son comportement qui va nous guider, étape par étape, tout au long de la saison à venir. On devrait le revoir en piste au mois de mai. »

Moonshiner sera revu en mai. Moonshiner (Adlerflug) a gagné le Prix de Lutèce (Gr3) et il s’est classé deuxième du Prix Chaudenay (Gr2) 2016. Jean-Pierre Carvalho a indiqué : « Il pourrait être revu dans le Garling Preis (Gr2, mi-mai à Cologne, sur 2.400m). Deux grandes options se dessinent pour lui car je pense qu’il est aussi bon sur 2.400m que sur 3.000m. En fonction de son comportement et de la concurrence, il pourrait poursuivre sur 2.400m. Le cas échéant, s’il y a deux ou trois chevaux au-dessus de lui sur cette distance en Allemagne, il pourrait aller sur plus long. »

Guignol vise le Grand Prix de Chantilly. Guignol (Cape Cross) a gagné le Grosser Preis von Bayern (Gr1) 2016. Jean-Pierre Carvalho a déclaré : « Étant lauréat de Gr1, il ne dispose que de quelques courses en Allemagne, en août et à l’automne. Il pourrait faire sa rentrée dans le Grand Prix de Chantilly (Gr2), où les conditions de courses sont intéressantes, avant d’éventuellement aller vers le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). Tout cela est à mettre au conditionnel, comme pour mes autres chevaux, en fonction de leurs évolutions respectives. En revanche, Guignol ne devrait pas se diriger vers l’Arc. »

Vous aimerez aussi