Courses /

PRIX DE SAUVETERRE DE BÉARN – Deux sur deux en steeple pour Carte sur Table

La bonne Carte sur Table (Poliglote) est restée invaincue en steeple à l’occasion du Prix de Sauveterre de Béarn, ce mercredi à Pau. Elle s’est imposée de sept longueurs et par un total cumulé de dix-huit longueurs lors de ses deux sorties sur les gros obstacles. Fidèle à sa tactique de prédilection, elle a été maintenue à l’arrière-garde par son jockey, Thomas Beaurain. Elle s’est rapprochée librement après la rivière des tribunes pour prendre la tête au saut du mur. En face, elle a creusé l’écart sur ses rivaux et s’est sauvée dans le tournant final. Carte sur Table a réalisé une démonstration. Son entraîneur, Anne-Sophie Pacault, a déclaré au micro d’Equidia : « Ce n’est pas pour polémiquer, mais je pense que c’était une jument d’Enghien. Maintenant, nous verrons ce qu’elle peut faire à Compiègne. » Carte sur Table a soigné ses statistiques puisqu’elle a remporté cinq de ses neuf sorties.

La famille de Rendons Grâce et Homme du Jour. Élevée par le haras de Saint-Voir, Carte sur Table provient de l’une des plus belles familles de l’élevage de Nicolas de Lageneste. Sa troisième mère, Ability (Olmeto), a produit deux champions : Rendons Grâce (Vidéo Rock), vainqueur du Prix Alain du Breil (Gr1), et Homme du Jour (Vidéo Rock), lauréat du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Deuxième mère de Carte sur Table, Légitime (Kadalko) a gagné sur les haies d’Auteuil. Rien de Plus (Vidéo Rock), la mère de Carte sur Table, s’est imposée sur le steeple d’Auteuil et s’est classée quatrième du Prix La Périchole (Gr3) et cinquième du Prix Edmond Barrachin (Gr3). Le père de Carte sur Table est Poliglote, étalon au haras d’Étreham.

      Northern Dancer
    Sadler’s Wells  
      Fairy Bridge
  Poliglote    
      Val de l’Orne
    Alexandrie  
      Apachee
CARTE SUR TABLE (F5)      
      No Lute
    Vidéo Rock  
      Pauvresse
  Rien de Plus    
      Kadalko
    Légitime  
      Ability

Vous aimerez aussi