Courses /

TROPHÉES DU PERSONNEL DES COURSES ET DE L’ÉLEVAGE – Jean-Bernard Roth, le sacre d’un perfectionniste

  Samedi 19 novembre, Auteuil accueillait la cérémonie des Trophées du personnel des courses et de l’élevage. France Galop et Godolphin ont dévoilé les lauréats des cinq catégories. Jean-Bernard Roth s’impose dans la catégorie leadership. Mais il remporte aussi le titre suprême, celui de l’employé de l’année. Il fera donc partie du jury 2017. C’est avec lui que nous poursuivons la série de portraits des lauréats de cette première édition. Il est l’un des piliers de l’équipe de Jean-Claude Rouget, une écurie qui a réalisé en 2016 une saison exceptionnelle en France et à l’étranger. [LES LAURÉATS 2016 – PARTIE 2] Une montée en puissance progressive. « Originaire des Landes, j’ai intégré l’Afasec de Maisons-Laffitte en 1977. Dans les années 1980, j’ai monté en obstacle pour Jean-Claude Rouget, qui entraînait alors des sauteurs. Progressivement, je me suis rendu compte que je n’avais pas le courage d'affronter les dangers de cette discipline. J’ai alors pris la bonne décision en arrêtant de monter en course. Jean-Claude Rouget a compris ce choix. De 1985 à 1994, j’ai travaillé en tant que garçon de voyage. En 1994, je suis officiellement devenu son assistant. » Sérénité, confiance et remise en question. « Cela va certainement vous surprendre, mais pour moi ce n’est pas une surprise de voir que l’écurie Jean-Claude...

J'ACHÈTE L'ARTICLE / JE M'ABONNE JE SUIS ABONNÉ / JE ME CONNECTE

Vous aimerez aussi